Les notes : Giroud – Mbappé, un couple plein d'avenir

Il y a 1 semaine 15

Mike Maignan : 5

Aucun arrêt, une soirée tranquille, des relances correctes et… une blessure au mollet. La malédiction bleue a touché le gardien de Milan contraint de céder sa place à la pause.

En bref… Pas de bol.

Ligue des Nations

Sourires retrouvés

IL Y A 38 MINUTES

Remplacé par Alphonse Areola : 5

Lui non plus n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent mais a achevé une prestation neutre avec une sortie puis une relance inquiétantes. Sans conséquence.

En bref… Passé de numéro 3 à numéro 1 en quelques jours. Loin de la sérénité d'un Maignan ou d'un Lloris.Abonnez-vous pour regarder les Mondiaux de cyclisme sur Eurosport

Jonathan Clauss : 5,5

A bout de souffle à l'OM lors de ses derniers matches, l'ancien Lensois a retrouvé un peu de couleur. Il a globalement fait la loi dans son couloir et a offert des centres précis mais mal exploités (13e, 39e). Il rate un face-à-face offert par Griezmann (52e).

En bref… Du mieux.

France - Autriche : les Bleus satisfaits

Crédit: Getty Images

Jules Koundé : Non noté

Après un début de match sans histoire et bien maîtrisé, le Barcelonais a dû céder sa place pour une blessure musculaire

Remplacé par William Saliba : 5

Serein, comme toujours. Jamais inquiété, l'ancien Stéphanois, toujours droit comme un i, a géré avec facilité ce qui se présentait à lui. Pas toujours serein dans les relances sous pression, il n'a jamais vraiment tangué.

En bref… A l'image de ses autres sorties en Bleu, correctes.

Raphaël Varane : 7

Pas toujours impérial lors de ses dernières sorties en équipe de France, Varane a assuré son rôle de patron des lignes arrières notamment lors d'une seconde période de haut vol. Il a éteint chaque velléité autrichienne en faisant toujours les bons choix. Et dans les airs, il a écoeuré ses adversaires du soir.

En bref… Le retour du grand Varane.

Benoît Badiashile : 6,5

Beaucoup de fraîcheur et, surtout, beaucoup de justesse. Dès le coup d'envoi, on a senti Badiashile dans son jardin au Stade de France. A l'image de cette ouverture de 50m pour un Giroud un poil trop court (10e). La qualité technique de son pied gauche a offert des relances propres en pagaille et dans les duels, il n'a jamais tremblé.

En bref… En cas de pépin de Kimpembe ou Lucas Hernandez, les Bleus sont armés.

Première sélection maîtrisée pour Benoit Badiashile lors de France-Autriche

Crédit: Getty Images

Ferland Mendy : 5

Rarement mis en difficulté sur son côté, il a raté des occasions de mettre le feu dans la défense autrichienne à l'image de sa passe trop en retrait pour Mbappé (36e). Plus libéré après la pause, il a enfin fait des différences individuelles et délivré un bon centre pour Giroud (48e).

En bref… Il en faudra beaucoup plus pour inquiéter Théo Hernandez. Trop neutre.

Youssouf Fofana : 6,5

Une première dans des chaussons. Lui aussi a marqué son territoire dès sa première sélection. Très à l'aise au milieu de terrain, il a surpris par son audace en jouant systématiquement vers l'avant. C'est d'ailleurs lui qui trouve l'espace et Griezmann sur le second but français. S'il rate une occasion en or (45e), son volume de jeu et ses idées ont causé bien des tracas aux Autrichiens même s'il a perdu de son influence en seconde période.

En bref… A deux Doha du Qatar ?

Youssouf Fofana a été plutôt bon pour sa première lors de France-Autriche

Crédit: Getty Images

Aurélien Tchouaméni : 6

Il faisait presque figure de cadre dans cette équipe baroque. Tchouaméni est dans ses standards très élevés en équipe de France. Son retourné acrobatique plein de puissance méritait mieux que la barre transversale mais il témoigne de l'assurance du Madrilène dans une équipe qui est sienne désormais. Sa complémentarité avec Fofana a soulagé l'équipe de France en l'absence des patrons Pogba et Kanté.

En bref… Avec lui, les Bleus sont entre de bonnes mains.

Antoine Griezmann : 6

Il a démarré très doucement en perdant un bon paquet de munitions. Mais le Madrilène est tranquillement monté en puissance en distribuant les petites merveilles pour Mendy (35e) puis Clauss (52e). Mais c'est finalement Giroud qui a transformé en or son joli centre. Encore une passe décisive pour un Grizou qui retrouve souvent des couleurs en sélection.

En bref… Important. Comme souvent.

Remplacé par Ousmane Dembélé (79e).

Kylian Mbappé : 7,5

Un slalom puis une mine : Mbappé a débloqué la rencontre avec classe et fracas. Le Parisien est à l'origine de la plupart des mouvements français. On peut lui reprocher quelques gourmandises et une certaine maladresse dans le dernier geste (27e, 90e). Mais quelle activité et quel but !

En bref… Quand il met le turbo, il est injouable.

Remplacé par Randal Kolo Muani (90e).

Olivier Giroud : 7,5

Il a d'abord brillé par son jeu de remise. Si ses relations ont parfois été fraîches avec Kylian Mbappé hors du terrain, la relation technique entre les deux hommes fut le principal point fort des Bleus ce jeudi. C'est d'ailleurs le Milanais qui lance le Parisien sur l'ouverture du score. Son coup de casque monstrueux lui a non seulement permis d'inscrire son 49e but en équipe de France mais aussi de couronner un match plein. Sorti sous les acclamations du Stade de France.

En bref… Les Bleus peuvent-ils décemment s'en passer ?

Remplacé par Christopher Nkunku (79e).

Ligue des Nations

Et deux de plus : Koundé et Maignan blessés contre l'Autriche

IL Y A UNE HEURE

Ligue des Nations

Grandes premières pour Badiashile et Fofana, Giroud-Mbappé en pointe

IL Y A 4 HEURES

Lire la Suite de l'Article