Domenech, Zidane n’a rien oublié

Il y a 1 semaine 25

Au cours de son entretien pour L’Équipe, Zinedine Zidane a évoqué son retour en EDF, sans omettre certains détails concernant Raymond Domenech.

Présent dans le cadre d’une interview pour LÉquipe, Zinedine Zidane est revenu sur un passage de sa carrière avec les Bleus, et la ferveur que suscite pour lui le maillot de l’équipe de France. « J’ai connu cette équipe de France en tant que joueur. Et c’est la plus belle des choses qui me soient arrivées ! Mais vraiment ! C’est le summum », a ainsi déclaré l’ancien entraîneur du Real Madrid. Une affection pour la sélection française toujours présente, en veut pour preuve son souhait de prendre la succession de Didier Deschamps au poste de sélectionneur tricolore. La même qui a poussé l’ancien numéro 10 à revenir jouer avec les Bleus en 2005, un an après avoir annoncé sa retraite internationale, à la suite de l’élimination contre la Grèce (1-0) en quart de finale de l’Euro 2004.

Comment Créer un Blog en 2022 et Gagner de l’Argent

Voir aussi : Pogba a enfin choisi son nouveau club

Un come-back sur lequel le champion 98 est revenu, expliquant sa période de réflexion.« Mon premier truc est de me dire : il me manque quelque chose. Il fallait que je revienne en équipe de France. Ça a duré une seconde de me dire, je vais tout arrêter, et ça a duré trois jours de me dire, il faut que je revienne en sélection ! », a-t-il expliqué, avant de poursuivre : « Je ne pouvais pas dire : “Je reviens tout de suite.” Il y a eu aussi ces rencontres avec Claude Makelele et Lilian Thuram, qui avaient aussi arrêté. On se voyait. On discutait et on parlait souvent de ça. Il y avait le même manque chez eux. On a finalement décidé de revenir ensemble. C’était notre envie à Claude, Lilian et à moi. Puis on m’a tendu la perche. »

« C’est mon envie de revenir qui m’a fait revenir ! Point »

En effet, le sélectionneur de l’époque, Raymond Domenech, lui avait fait savoir, pendant sa période de retraite, que la porte de l’équipe de France lui était toujours grande ouverte. Toutefois, le Ballon d’Or 98 affirme que ce sont bien d’autres éléments qui ont eu raison de sa décision. « Il est venu me voir. OK. Mais c’est mon envie de revenir qui m’a fait revenir ! Point. Il y a eu d’autres éléments plus irrationnels… Mais pour s’en tenir au rationnel, c’est moi. Nos discussions avec Lilian et Claude. Ce manque des Bleus. Je reviens, je remets le maillot et c’est reparti. C’est magnifique. », a précisé ZZ.

« J’ai les glandes et je le lui fais savoir »

Et selon les dires de l’ancien meneur de jeu des Girondins de Bordeaux, le technicien rhodanien n’aurait pas eu une grande influence dans leur parcours jusqu’en finale. Et ce, sans oublier, son remplacement avec David Trezeguet effectué dans le temps additionnel (90+1′) du match contre la Corée du Sud, qu’il n’a toujours pas digéré. « Il me sort pour faire entrer David Trezeguet (90e + 1). Mais qui va le faire marquer, David ? Ce n’était pas clair »a-t-il confié. « J’ai les glandes et je le lui fais savoir. Il y a plein de choses qui s’étaient aussi passées, avant. Des histoires racontées sur mon retour qui n’étaient pas la réalité. J’ai décidé de tracer mon truc à ce moment. On a même décidé de tracer notre truc ensemble. Et ça allait le faire. C’était lancé.»

« Il y a eu une vraie cohésion »

La légende de l’équipe de France et du Real Madrid s’est également épanchée sur la gestion du vestiaire et la dynamique de l’équipe, qui était selon ses dires à « 100% » dans les mains des joueurs.   « On avait pris les clés. À 100 %. On était entre nous, chaque avant-veille de match. On avait trouvé un lieu pour nous. C’était exceptionnel »a-t-il lancé, avant de conclure : « On faisait venir des merguez de Berlin parce qu’il paraît que c’étaient les meilleures ! Des moments magnifiques, pendant quatre heures à table. Il y a eu une vraie cohésion. C’était dans une petite auberge perdue, à quelques kilomètres de notre hôtel. Une ambiance fabuleuse. »

A lire également : >>> Le Barça ne peut rien contre Piqué

Lire la Suite de l'Article