Le Bayern surclasse le Barça / Ligue des Champions (J1)

Il y a 3 jours 14

Le Bayern a signé un succès logique sur le terrain du FC Barcelone (3-0), ce mardi lors de la 1e journée de Ligue des Champions.

Il y a un peu plus d’un an, le Barça avait souffert le martyre face au Bayern Munich en Ligue des Champions, concédant une défaite historique sur le score de 8-2. Ce mardi, les deux équipes se retrouvaient au Camp Nou pour un nouveau duel. La sanction fut moins sévère pour les Catalans cette fois, avec seulement deux buts d’écart (0-3), mais le sentiment d’une classe d’écart entre les Blaugrana et les Bavarois est resté de mise.

Le Barça a résisté une demi-heure

Le Bayern a fait la loi au Camp Nou, donnant le tournis à son hôte du jour. Et pas qu’au sens figuré, puisque l’image d’un Jordi Alba totalement exténué sur le banc après sa sortie du terrain en disait long sur le calvaire vécu par les locaux. Le seul mérite des Barcelonais dans cette partie c’était d’avoir repoussé l’inévitable jusqu’à la 33e minute. C’est le moment qu’a choisi Thomas Muller pour inscrire le 7e but de sa carrière face à cet adversaire. L’international allemand ouvrait le score d’une frappe à l’entrée de la surface, bien aidé aussi par la déviation malheureuse d’Eric Garcia qui a trompé Marc Ander Ter-Stegen.

A 0-1, le Barça a tenté de s’accrocher. Mais, trop peu outillée aux avant-postes suite aux départs de Messi et Griezmann, l’équipe catalane n’a rien pu faire pour se montrer dangereuse. La seule occasion réelle qu’elle a eue c’est une frappe non cadrée de Sergio Busquets (51e).  Difficile dans ces circonstances d’espérer un quelconque miracle.

Un Lewandowski toujours aussi tueur

Sur sa ligne, Ter Stegen a tenté de limiter la casse, intervenant face à Leroy Sané à deux reprises (19e et 52e). Seul, il ne pouvait cependant pas éviter le naufrage, surtout lorsque Robert Lewandowski s’est réveillé.

Le Polonais a scoré deux fois au retour des vestiaires, en se montrant opportuniste sur des frappes de ses coéquipiers. A la 52e, il a cueilli avec succès un ballon repoussé par le poteau consécutif à un tir de Musiala. Et il a remis ça à la 85e, en reprenant le cuir contré plein axe par un arrière barcelonais. « Lewy » s’offrait à l’occasion le 75e but de sa carrière en C1.

Il n’y donc pas eu match lors de ce duel entre deux géants européens. La logique a été respectée et le résultat final conforte le Bayern dans ses ambitions autant qu’il plombe les aspirations européennes du Barça.  

A voir aussi :
>>> Le Barça ne lâche pas Lionel Messi

Lire la Suite de l'Article