Le Real Madrid ne lâche rien / Liga (J36)

Il y a 1 mois 42

Large vainqueur de Grenade (4-1), le Real Madrid n’a pas abdiqué dans la course au titre, à deux journées de la fin.

Après la frustration du Barça, le Real entretient l’espoir. Autre géant balbutiant de cette saison étrange, le champion en titre n’a pas abandonné l’idée de coiffer l’Atlético sur le fil. Il devait absolument s’imposer à Grenade pour consolider ce scénario. Le contrat est rempli. Avec mention.

Le Real Madrid n’a (presque) pas tremblé

Il n’y a pas vraiment eu de match dans ce rapport de force à sens unique. Luka Modric a rapidement déverrouillé d’un but dans son plus pur style, sur une frappe délicieuse (0-1, 17e). Les Merengue ont continué à multiplié les vagues. Juste avant la pause, Rodrygo a doublé la mise sur une belle percussion individuelle (0-2, 45+1e).

Le second acte a été tout aussi débridé, si ce n’est plus. Madrid a continué à bombarder, quand les locaux se sont même offerts quelques situations chaudes. Un petit vent de panique a alors parcouru les rangs merengue lorsque Molina a réduit le score à vingt minutes de la fin (1-2, 71e), mais la bande à Zidane s’est rapidement remise sur les bons rails. Bien servi par Hazard, Odriozola a refait le break dans la foulée (1-3, 75e). Et qui d’autre que Karim Benzema pour sceller le succès du Real ? Toujours aussi juste techniquement, l’avant-centre français a profité d’une sortie mal maîtrisée du portier adverse pour marquer dans le but vide, à plus de 30 mètres (1-4, 76e). Madrid a conservé ce score jusqu’à la fin, malgré quelques turbulences dans les dernières minutes. Le Real est donc à deux points de l’Atlético. Les deux dernières journées seront bouillonnantes.

A lire aussi – La mère de cr7 dévoile son prochain club

Lire la Suite de l'Article