Portrait d’Aladár Gerevich : escrimeur hongrois sextuple médaillé d’or olympique

Il y a 7 mois 96
Beth Knox

Par

Beth Knox

29/09/2020 à 13:35

| Mis à jour 29/09/2020 à 13:36

Il a gagné son premier titre olympique à l’âge de 22 ans et a terminé sa carrière par un sacre aux JO de Rome, à l’âge de 50 ans !

Sa carrière olympique commence en 1932, aux Jeux de Los Angeles, où il gagne l’or par équipe. Quatre ans plus tard à Berlin, il s’impose une nouvelle fois avec la Hongrie et il obtient le bronze dans la compétition individuelle.

Escrime

La quête de Di Francesca : le romantisme de la victoire et l'émotion partagée

07/09/2020 À 09:03

Les JO de Londres, en 1948, sont les premiers qui sont organisés après la guerre. Aladár Gerevich s’y aligne avec une envie décuplée. Non seulement il conquiert sa 3e médaille par équipe, mais il triomphe aussi en individuel.

À Helsinki en 1952, il est médaillé d’argent en individuel et remporte le titre par équipe. Mais ce n’est pas tout : il glane aussi une médaille de bronze au fleuret !

Pour les Jeux de 1960, le comité hongrois décide qui est trop vieux pour être aligné. Piqué au vif, il décide de se mesurer à tous les membres de l’équipe de sabre afin de prouver sa valeur. Gerevich bat tous ses adversaires et gagne ainsi sa place pour ce qui sera sa dernière olympiade. Il y remportera l’or dans le tournoi par équipe.

Après sa carrière, il entraîne au club de Vasas Sport à Budapest. Il s’éteint en 1981 dans la capitale hongroise, à l’âge de 81 ans.
Aladár Gerevich est le seul athlète masculin à avoir obtenu une médaille d’or sur six olympiades différentes. Il partage ce record avec la kayakiste allemande Birgit Fisher, qui a été titrée 7 fois entre 1980 et 2004.

Autre record : celui de la longévité. Avec une période de 28 ans entre sa première et sa dernière médaille, Gerevich co-détient le record avec le cavalier néo-zélandais Mark Todd. Ce dernier a remporté l’or en 1984 à Los Angeles pour ses premiers JO et le bronze en 2012 à Londres.

Escrime

Garozzo : "Plus fier de ce que j'ai accompli dans mes études que dans le sport"

01/09/2020 À 15:36

Escrime

Après le monde, le "monstre" Volpi veut conquérir l'Olympe

25/08/2020 À 14:46

Lire la Suite de l'Article